Les marchés mobiles

À propos du projet

Les marchés mobiles qui se tiennent deux fois par mois dans le chalet du Parc de La Vérendrye sont vite devenus le cœur du système alimentaire autour duquel les acteurs du quartier s’activent afin d’offrir aux citoyens une variété de produits frais.

Trois zones de désert alimentaire ont été recensées par la Direction de santé publique (DSP) de Montréal dans Ville-Émard/Côte-Saint-Paul, un quartier de 5km2. Comme les résidents de ces trois zones n’avaient pas d’endroit pour s’approvisionner de produits frais à moins de 500 m de distance, il devenait urgent de se rapprocher d’eux. Le premier marché a donc vu le jour en septembre 2017. Des démarches sont entreprises pour l’implantation des deux autres en 2018.

L’objectif est de permettre aux personnes vulnérables de s’approvisionner de produits frais à moindre coût. Tous les fruits, légumes et autres produits locaux, comme du miel par exemple, y sont vendus au prix coûtant.

En plus de ce volet « distribution » plusieurs autres maillons du système alimentaire du quartier se consolident. Les marchés mobiles offrent des activités éducatives sur l’alimentation et l’agriculture urbaine, et proposent des dégustations de produits. Les surplus des marchés sont utilisés lors d’ateliers de cuisine collective dans les organismes du quartier. Le fruit de ces ateliers retourne au marché sous forme de compote de pêches ou de potages aux carottes, notamment.


Un quartier mobilisé

Les bons coups

  • L’engagement des citoyens, soit en tant que bénévoles pour les marchés ou sur le comité de citoyens.
  • La participation des organismes : 4 nouveaux organismes impliqués et 7 qui collaborent à la mise en place d’ateliers d’éducation.
  • L’accès à une offre d’aliments sains, variés et abordables.

 

Toutes les photos proviennent de la page Facebook Concertation Ville Émard/Côte St Paul. Suivez-la!

986 portions ont été préparées en moins d'un an dans les activités d'éducation.