L’an un : de l’idée à l’action

La communauté se dote d’un nouveau modèle de collaboration

Sept grandes fondations se rassemblent et s’engagent, en collaboration avec Centraide du Grand Montréal, pour offrir une nouvelle forme de soutien au développement des communautés. L’objectif commun : obtenir des résultats mesurables et marquants sur la réduction de la pauvreté dans les quartiers montréalais.

La mobilisation se consolide au sein des quartiers

Le PIC suscite l’intérêt de tous les quartiers, 31 au total, qui se mobilisent pour déposer une note démontrant leur intention d’amorcer une nouvelle phase (intense et accélérée) de leur développement social.

Le dialogue se renforce

Centraide rencontre des représentants de chaque quartier pour communiquer la décision et déterminer les prochaines étapes de collaboration.

17 quartiers sont ciblés

5 quartiers pour recevoir un soutien intensif

Plusieurs priorités du plan de quartier seront soutenues. Ces quartiers travaillent à clarifier leur stratégie de changement, à planifier et à mettre en oeuvre une démarche d’évaluation. Il s’agit de Centre-Sud, Côte-des-Neiges, Parc-Extension, Saint-Léonard, Saint-Michel

12 quartiers pour recevoir un soutien modéré

Un projet principal sera soutenu. Ces quartiers travaillent à définir collectivement quelle composante du plan de quartier pourrait avoir un effet levier dans leur milieu, à préciser les objectifs, les stratégies et l’évaluation, selon les besoins. Il s’agit de Ahuntsic, Bordeaux-Cartierville, Lachine, LaSalle,Mercier-Est, Mercier-Ouest, Ouest-de-l’Île, Peter McGill, Pointe-aux-Trembles, Rosemont, Verdun, Ville-Émard-Côte-Saint-Paul.

 

infographiepic-annee1-versionsite

Faits saillants

  • Un nouveau modèle de collaboration
  • 8 grandes fondations impliquées
  • 17 quartiers en action

Des actions prioritaires et identifiées collectivement, qui améliorent les conditions de vie des gens dans les quartiers montréalais.