Les P'tits Marchés de Lachine

À propos du projet

Quatre organismes communautaires qui adoptent un fermier, ça fait quatre P’tits Marchés saisonniers extérieurs et de proximité tout au long de l’été et des tas de fruits et légumes bios, frais et achetés à petits prix dans les assiettes des citoyens de Lachine!

 

Les P’tits Marchés, au coeur du Système alimentaire durable de Lachine

À l’été 2018, quatre organismes communautaires de Lachine (Le Carrefour d’Entraide Lachine, La P’tite Maison de Saint-Pierre, le COVIQ Duff-Court et La Théière 50 +) se sont associés dans le cadre du PIC pour proposer quatre kiosques hebdomadaires de vente de fruits et légumes bios, à petits prix, et parfois même gratuits, aux quatre coins de Lachine Est et de Saint-Pierre, dans des secteurs qualifiés de déserts alimentaires.

Qu’est-ce qu’un désert alimentaire?

Un désert alimentaire est un secteur géographique dont les habitants n’ont pas accès à certains produits alimentaires sains et à des prix abordables. Pour mieux comprendre, voyez ce cette vidéo tournée au kiosque du Carrefour d’Entraide Lachine. (en anglais seulement)

 

Nombre de personnes qui, chaque semaine, pendant 16 semaines, ont eu accès à des fruits et légumes produits localement à proximité de leur résidence et à prix abordable.

 

Approvisionner, mais aussi éduquer

Si la sécurité alimentaire passe par une offre adéquate, cette offre gagne à être accompagnée d’un volet formation pour avoir plus d’impact sur les personnes vulnérables  : Comment prépare-t-on nos fruits et légumes? Pourquoi est-ce important de bien manger? Comment offrir des plats variés à ses enfants?

Nombre de personnes ayant participé à l’une ou l’autre des huit activités d’éducation ou d’engagement citoyen.

Les groupes d’achats

Pour permettre aux citoyens de continuer à s’alimenter à faible coût durant l’hiver, des groupes d’achats sont en cours d’implantation dans les quatre organismes partenaires. À La P’tite Maison de Saint-Pierre, déjà 16 personnes se sont montrées intéressées par ce type d’initiative. Elles participeront pour faire des économies, mais aussi pour se sentir impliquées et valorisées.

Le principe des groupes d’achats est simple : s’unir afin d’acheter des aliments à moindre coût et de meilleure qualité.

 

Et la suite?

Les quatre P’tits Marchés saisonniers seront de retour dès le mois de mai.

Pour la prochaine année, un nouveau partenariat vient d’être conclu avec Les Jardins Carya, une petite ferme maraîchère bio située à Senneville, sur l’île de Montréal, qui produit 10 mois par année. Ceci permettra de prolonger la durée de l’offre qu’on souhaite voir s’étendre éventuellement jusqu’en décembre, nous explique Annie Vidal, coordonnatrice du PIC à Lachine.

Suivez la page Facebook Les P’tits Marchés de Lachine pour tout savoir sur leurs activités.

Nous avons choisi de développer des groupes d'achat car cela implique la participation citoyenne. En plus, ça permet de prendre conscience des choix à faire. – Annie Vidal, coordonnatrice du PIC à Lachine