Maison de quartier de Bordeaux-Cartierville

À propos du projet

Dans Bordeaux-Cartierville, une communauté qui a une certaine habitude des processus de concertation menant à des choix collectifs, le PIC vient s’ajouter à d’autres fonds qui, tous ensemble, permettront la réalisation de la Maison de quartier de Bordeaux-Cartierville, un projet collectif qui fait son chemin depuis un certain temps déjà.

Si le projet de Maison de quartier a un riche et long historique dans Bordeaux-Cartierville, la vitesse à laquelle il progressera d’ici les deux prochaines années est surtout tributaire du plan de match que se donnera l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, propriétaire de l’édifice ciblé et responsable du réaménagement d’ensemble.

Quelques moments-clés de l’action collective

2008

Dans le cadre d’une démarche de planification stratégique de quartier en développement social, le CLIC mène un sondage auprès de 481 citoyens et 25 entrevues avec des acteurs de Bordeaux-Cartierville. L’idée d’avoir un lieu multiculturel et multigénérationnel qui servira à la pratique d’activités culturelles et à des rassemblements citoyens émerge alors comme une priorité. La notion de lieu à la fois communautaire et citoyen est nommée pour la première fois.

Le projet auquel on donne le nom de Maison de quartier devient une des quatre priorités du plan de quartier en développement social « Cartiervivre 2009-2012 ».

2009-2012

Le comité Maison de quartier est mis en place et se rencontre à 17 reprises entre avril 2009 et juin 2012. Il est composé d’une dizaine de participants membres du CLIC (Conseil local des intervenants de Bordeaux-Cartierville). Le comité travaille durant ces années à identifier des sites potentiels pour le projet, fait une étude de besoins, étudie ce qui se fait ailleurs et fait quelques représentations auprès des décideurs. Le travail avance lentement. Aucune occasion réelle ne se présente.

2011

Une firme réalise pour l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville un diagnostic et un plan de développement des équipements culturels. Bordeaux-Cartierville est alors identifié comme étant un district dépourvu d’équipements culturels (bibliothèque et espace de diffusion culturelle). À partir de là, l’arrondissement s’engage de plus en plus vers la voie d’un centre multifonctionnel, qui inclurait à la fois des espaces culturels, communautaires et citoyens.

2013

Autre démarche de planification stratégique de quartier en développement social : un sondage auprès de 317 citoyens de Bordeaux-Cartierville révèle une fois de plus le désir d’avoir un lieu de rassemblement multifonctionnel sur le territoire. La Maison de quartier est choisie à nouveau comme une des actions prioritaires, cette fois du plan 2013-2018 « Bordeaux-Cartierville, quartier de tous les possibles ».

Campagne électorale municipale 2013

La plupart des candidats mettent de l’avant l’importance de doter B-C de sa Maison de quartier.

2015

Les Sœurs de la Providence, Province Émilie-Gamelin, annoncent leur intention de mettre en vente leur vaste immeuble de la rue Grenet. Rapidement, l’arrondissement et le CLIC visitent les lieux. Des discussions, puis des négociations s’entament entre les Sœurs et l’arrondissement.

13 juin 2016

Adoption officielle par les élus du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville de la résolution visant le dépôt de la promesse d’achat par la Ville de l’édifice des Soeurs.

14 novembre 2016

Approbation par les élus du conseil d’arrondissement du projet d’acte d’achat de l’édifice des Sœurs de la Providence.

1er février 2017

Visite de l’édifice des Sœurs de la Providence par tous les membres du comité Maison de quartier.

À venir

La prise de possession de l’édifice de la rue Grenet devrait se faire à la fin 2018. Certaines étapes seront franchies avant cette date, mais le cœur du projet prendra forme une fois que les Espaces citoyens seront fonctionnels.

Le Projet impact collectif dans tout cela

Mars 2016

Le quartier Bordeaux-Cartierville est choisi pour recevoir un soutien modéré du PIC afin de mettre en oeuvre un projet précis de son plan de quartier.

Avril 2016

Le CLIC détermine un processus de concertation pour choisir collectivement l’action du plan de quartier qui sera soutenue par le PIC.

Septembre et octobre 2016

Le projet Espaces citoyens de la Maison de quartier est ciblé par le quartier comme étant la composante du plan de quartier qui sera soutenue par le PIC.

16 novembre 2016

Soirée d’idéation citoyenne durant laquelle une soixantaine de participants réfléchissent, s’expriment et façonnent les futurs Espaces citoyens.

21 février 2017

Le projet Espaces citoyens de la Maison de quartier reçoit l’appui du PIC.